Commençons par souligner que je suis contre le principe de faire de la pub sur un blog et parfois la limite est floue entre une entreprise et un ami qui vend des babioles par petite annonce. Le débat n'est pas de savoir si j'accepte que mon serveur mette des pubs entre mes billets, mais pour info, mon blog est gratuit et c'est le prix à payer, il est encore tout jeune et c'est évident qu'un de ces quatre, je passerai au niveau supérieur (pour l'instant, le niveau supérieur, c'est déjà un peu de code html!!).

Une entreprise vendant des bento et accessoires dont je suis bonne cliente a organisé un concours dont le premier prix est un voyage à Kyoto, Japon. Ceux qui y ont participé sauront de quoi je parle, d'autant qu'il a suscité la polémique. Je crois que l'entreprise en question s'est laissé dépasser par l'enjeu du concours que les gens, y compris moi, ont pris très au sérieux.

Du moment ou le thème a été annoncé jusqu'au jour ou j'ai réalisé mon entrée pour le concours, une partie de mon cerveau ne pensait plus que bento: j'ai essayé des recettes et privilégié des produits de saison, comme à mon habitude. Quand j'ai annoncé le thème à mon être cher, il a répliqué: "fastoche, tous les jours, tu fais des beaux bentos pour moi".

Oui mais. Au fur et à mesure que la date limite pour envoyer sa photo approchait, je perdais mes moyens et n'arrivais plus à m'organiser. Samedi, levée trop tard pour aller au marché, dimanche, pareil. Quand je stresse, je dors, déjà que je suis une bonne dormeuse! Lundi, ouh la la, il faut que je m'active, je sais pertinemment que le marché se tient tous les jours sauf le lundi, mais il faut que j'aille voir quand-même, je n'ai rien dans le frigo. Pfff, il y a bien deux ou trois stands, au cas ou je voudrais acheter des fraises de hollande ou des poires du Chili. Je repars bredouille. Je passe par le centre, sachant très bien que tous les commerces de bouche et d'alimentation sont fermés le lundi. Dernier recours, le nouveau Mo********x qui ne vend que de l'alimentation sous trois tonnes de plastique. Clientèle principale: pause déjeuner express. Je dégote quelques produits relativement locaux et plus ou moins de saison, et ça fera l'affaire car je n'ai plus le choix.

De retour à la maison, je fais le point sur ce que j'ai à ma disposition. Je prépare tout un tas de trucs, sachant que ce qui n'ira pas dans le bento du concours ira dans les bento des jours suivants. Tous les jours, j'essaie de mettre de l'amour dans ces petites boites.

Voici ma photo de participation au concours:

 fujiia_bento_530

Ce fut très dur de concentrer tous ces sentiments dans une seule boite, enfin, les deux qui composent le bento. Très dur aussi de ne choisir qu'une photo. Et quand est venu le moment de décrire mon travail, quel défi que d'en faire une synthèse!

Je ne comptais absolument pas écrire un message au sujet de ce concours. Mais outre l'aspect cathartique de mettre tout ça sur clavier, je pense que c'est une bonne idée d'archiver cette expérience.

Les gens qui composent cette boite (l'entreprise, pas les bento!!!) sont tellement gentils et serviables que je vais quand-même mettre un petit lien vers la page du vote, ça fait une petite pub indirecte!

 IMG_587402_530

IMG_587803_530

IMG_590308_530

IMG_590409_530

Petite description quand-même:

- radis et haricot coco rose avec dans le flacon vinaigre balsamique et huile d'olive
- rémoulade de céleri au vinaigre de riz et à l'huile de sésame dans une feuille de chou rouge

- tomates cerise et bresaola
- omelette et ketchup orange maison (tomates jaunes + rouge = ?)
- gros cornichon et morceau de fromage
- fraises et feuilles de menthe

- avec des fruits, des biscuits, une bière et mon être cher s'achète une baguette tous les jours dont il ramène le reste à la maison, rassurez-vous!!