Comme pour le thème écriture, je me suis laissée porter par le concept de clair obscur, sujet dont j'ai appréhendé la difficulté, mais qui, dès lors qu'on laisse s'exprimer ses instincts (et quelques conseils de Cathy;-)), se révèle être un plaisir à mettre en place…

J'ai ressorti mon 350D, ai du attendre que ma batterie charge, ce qui m'a laissé le loisir de contempler plus sereinement le palmier à ma fenêtre, frappé de quelques rayons violents en une chaude fin d'après-midi.

Pour moi, une photo se dégage clairement de toutes les autres. Saurez-vous trouver laquelle?

Si un clair obscur peut aussi bien être travaillé en couleurs, j'ai choisi à la place de pallier à la frustration qui m'était restée après le thème Noir et Blanc. Ces photos ont été dé-saturées et travaillées en format RAW sur Photoshop.

img_6525traite_raw_800

1/4000 sec; f/2.8; 60 mm; 400 ISO

img_6526traite_raw_800

1/4000 sec; f/3.2; 60 mm; 400 ISO

img_6527traite_raw_800

1/4000 sec; f/3.2; 60 mm; 400 ISO

img_6528traite_raw_800

1/2000 sec; f/3.2; 60 mm; 400 ISO

img_6530traite_raw_800

1/2000 sec; f/3.2; 60 mm; 400 ISO

img_6533traite_raw_800

1/4000 sec; f/3.5; 60 mm; 400 ISO

 


Projet Photo 33/52, thème et formulaire                              À voir sur Flickr
Projet Photo 52 sur vivrelaphoto.com

 

Edit:
J'ai oublié de préciser que j'ai pris ces photos dans le but de les présenter en noir et blanc. J'ai donc essayé de voir les forts contrastes de luminosité en mettant de côté les contrastes de couleur, ce qui est un exercice difficile quand on en a pas l'habitude. D'autre part, ce n'est qu'en regardant les données exif que je me suis rendue compte que je n'avais pas vérifié mes ISO. Je comprends mieux pourquoi toutes ces photos manquent de netteté. Quand on se ballade d'un appareil à un autre il faut aller chercher plus loin les bonnes habitudes!