27 avril 2012

Daring Bakers: Armenian nutmeg cake

img_1175-680

The Daring Bakers’ April 2012 challenge, hosted by Jason at Daily Candor, were two Armenian standards: nazook and nutmeg cake. Nazook is a layered yeasted dough pastry with a sweet filling, and nutmeg cake is a fragrant, nutty coffee-style cake.

This month I litterally had to force myself to do the challenge. I haven't been posting a whole lot on my blog and I wonder what it's direction will turn out to be. The strange thing is that this challenge really made my mouth water and early on in the month I bought everything I needed to do both these recipes. I really thought I would do both because they both looked pretty tasty and I did not know of either. Unfortunately time flew by this month, which is a good thing, right? Doesn't time fly when you're having a good time? But my sour cream didn't have the good sense of waiting for me. When it was just a few days past it's expiration date I used some of it for some mussels "marinière" (mostly white whine and shallots) and tossed the rest, something I hate doing.

So today, I happilly looked through April's Daring Bakers' pdf, looked for the necessary ingredients for nazook, as I wanted to make those in priority, and sadly realized why I had bought sour cream in the first place! I didn't cry very long since I soon realized I had everything needed to make the Armenian nutmeg cake. Too bad it's not Aunt Aida's recipe as well. It seems the Commonsense Cookery Book leaves too much room for common sense, which was lacking in me today. Somehow, as I was making it, I knew something was wrong, but I just did not know what. Here goes the anecdote: when using a springform pan, even if you make a crust that covers the entire diameter of the pan, do not ever try to pour something liquid in it! I wonder if my oven would have become a sweet boiling swimming pool had I precooked the crust. I am just gratefull that my oven is easy to clean.

Also, the act of sticking of a knife or toothpick in the cake to check for doneness was completely overlooked by me and after letting it cool completely my other half and I ate a sweet but raw cake. It took both our common senses to decide to pop it back into the oven for a little bit, thus skipping the indigestion. What we had a little later on was something slightly overcooked, but deliciously caramelized. I used slivered almonds intead of walnuts.

I will not share the recipe this month since it was a bit of a failure for me, it will be available here after may 1st.

img_1176-680

Le défi du mois d'avril des Daring Baker, dont l'hôte était Jason de Daily Candor, consistait en deux classiques arméniens: les nazook et le gâteau à la muscade. 

Ce mois-ci j'ai vraiment dû me forcer pour faire le challenge. Je n'ai pas beaucoup posté sur mon blog ces temps-ci et je me demande un peu ce qu'en sera la direction. Ce qui est étrange est que ce défi m'a tout de suite fait saliver et j'ai très rapidement acheté le ncessaire pour faire les deux recettes. J'ai vraiment pensé que je ferais les deux puisqu'elles me faisaient toutes deux saliver et je n'en connaissais ni l'une ni l'autre. Mais le temps a filé ce mois-ci, je qui est une bonne chose, non? Le temps ne file-t-il pâs quand on s'amuse (anglicisme)? Ma crème fraîche n'a pas eu le bon sens de m'attendre. Quand la date de péremption a été dépassée de juste quelques jours j'en ai utilisé dans des moules marinières et jeté le reste, ce que j'ai horreur de faire.

Alors aujourd'hui j'ai gaiement jeté un œil au pdf du défi du mois d'avril, ai vérifié les ingrédients pour les nazook, comme je voulais les faire en priorité. J'ai alors compris pourquoi j'avais acheté de la crème fraîche! Je n'ai pas pleuré longtemps car j'avais tout pour faire le gâteau à la muscade. Dommage que la recette ne vienne pas aussi de Tante Aida. Je crois que le Commonsense Cookery Book (litéralement Livre de la cuisine du bon sens) laisse trop de place au bon sens, ce qui me manquait aujourd'hui. Alors que cuisinais je voyais bien que quelque chose clochait mais ne mettais pas le doigt dessus. Pour l'anecdote, dans l'utilisation d'un moule à fond amovible, ne jamais mettre un appareil liquide même si une pâte sépare le liquide du moule. Je me demande si mon four serait quand-même devenu une piscine bouillante si j'avais précuit la pâte. Heureusement mon four est plutô facile à nettoyer.

L'idée de vérifier la cuisson à l'aide d'un couteau ou d'un cure-dent m'a aussi complètement échapé. Après avoir laissé le gâteau refroidir complètement, mon autre moitié et moi-même avons mangé un gâteau sucré mais cru. Il nous aura fallu additioner nos bon sens pour avoir l'idée de remettre le gâteau au four et ainsi éviter l'indigestion. Ce qu'on a mangé un peu plus tard était un peu trop cuit mais délicieusement caramélisé. J'ai remplacé les noix par des amandes effilées.

Je ne partagerai pas la recette de mon echec ce mois-ci, mais elle sera disponible ici à partir du 1er mai.

 

 

 

Posté par FUJIIA à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 octobre 2010

Concours: Duo de cakes noir et blanc aux noisettes

Recette réalisée pour le concours: Le chocolat dans tous ses états. Je vous la présente telle quelle:

IMG_4347_580

100 g de chocolat blanc,
100 g de chocolat noir corsé,
2 fois 70 g de beurre, plus beurre pour les moules,
100 g de sucre,
2 fois 70 g de farine,
3 œufs,
2 fois 100 g de noisettes,
1 pincée de sel



Faire chauffer au bain Marie le chocolat blanc et le beurre d'une part et le noir noir et le beurre d'autre part. Pendant ce temps, beurrer deux moules à cake.

 

 

Concasser grossièrement les noisettes. Battre les œufs avec le sucre et une pincée de sel, puis séparer en deux bols.

 

 

Après avoir laissé tiédir les deux chocolats, les incorporer dans leurs bols respectifs, petit-à-petit de façon à ne pas brouiller les œufs.

 

 

Ajouter la farine petit-à-petit, mais sans trop travailler la pâte. Ajouter les noix.

 

 

Mettre les deux appareils dans leurs moules. Cuire à 180° 20 à 30 minutes, selon le four. Vérifier la cuisson au bout de vingt minutes.

 

 

Laisser refroidir.

IMG_4297_580
IMG_4301_580
IMG_4306_580
IMG_4310_580
IMG_4311_580
IMG_4316_580
IMG_4317_580
IMG_4318_580
IMG_4336_580
IMG_4343_580
IMG_4348_580
IMG_4357_580

 

Posté par FUJIIA à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,