30 avril 2012

Bok choy sauté et fèves fraîches justes blanchies

Il me reste quelques heures pour envoyer ma participation au concours Belles Assiettes - Belles Recettes. Et pourtant ce n'est pas comme si je n'y pensait pas presque tous les jours depuis un mois. Ce mois-ci, on joue sur les couleurs complémentaires, la couleur, c'est le rouge et le plat, les légumes verts. En dehors de la quasi-absence de vaisselle rouge dans mes placards, le légume vert est plus compliqué qu'il n'y parait. Je suis de celles et ceux qui ne comprennent pas pourquoi un légume ne doit pas être au centre d'un plat. Mais accompagner un légume est plus dur qu'accompagner une viande ou un féculent car ledit légume est la plupart du temps relégué au statut de garniture.

 

L'objet du concours organisé par Interprétations Culinaires est de gagner ce magnifique bol rouge de chez Sucre Glace, donc acheter de la vaisselle neuve est plutôt inapproprié. Comme je n'ai rien (mais rien!) je fais quand-même quelques brocantes pour voir. Il est sans doute moins grave de succomber à des objets d'occasion! Heureusement je n'ai rien trouvé. Quel dommage quand-même de ne pouvoir participer par manque de vaisselle… alors je fouille, je fouille… et je réfléchis. Il y a peut-être un objet quelque part qui me fait de l'œil mais que je ne vois pas…

…C'est tout trouvé! L'objet en question est un set de dessous de verres des années 60 en mélamine aux couleurs dépareillées, le tout dans une boite assortie rouge carmin. Un des dessous de verre, le jaune, est visible ici. Pour le reste, c'est de la faute de reines du bento comme Makiko Ito si le moindre semblant de boite se transforme en récipient pour manger. Reste maintenant à trouver la recette.

Ce n'est un secret pour personne, j'ai du mal à me considérer comme quelqu'un qui élabore des recettes. J'aime suivre à la lettre des valeurs sûres, ou alors me laisser aller à de folles expérimentations. Dans ce dernier cas, je n'ai qu'une idée vague de l'exactitude des ingrédients, surtout pour ce qui est des quantités. Le fait de transcrire mes essais en une partition à suivre est un effort que je fais avec plaisir parfois, que j'évite d'autres fois.

Là, j'ai eu le loisir de choisir parmi plein de légumes verts dans mon frigo et j'ai mis de côté quelques autres éléments. Je suis partie sur… Nan, j'déconne, je ne pars pas sur, contrairement aux candidats top chef. Ma cuisine est juste là, pas besoin de chaussures d'escalade! (si personne ne comprend l'allusion, je me  sentirai bien seule… déjà on ne part pas "sur", mais "de", "vers", "loin"). Si ils n'apparaissent pas sur la photo (les autres éléments mis de côté, pardi, faut suivre!!), ce n'est pas tant que je voulais mettre exclusivement en valeur les légumes, c'est plutôt que mon "assiette" était juste légèrement trop petite pour y caler de quoi se sustenter.

Il faut donc s'imaginer le truc. Pour l'apétance de la recette, ça risque d'être un peu compliqué, mais tant pis. Donc, une assiette creuse. Rouge l'assiette. Rouge aussi le petit dôme de spaghetti de quinoa à la tomate. Au centre du volcan et en quantité égale aux pâtes, des lamelles de bok choy sautées à l'huile d'olive. Éparpillées un peu partout, de belles fèves printanières bien vertes et juste blanchies, débarrassées de leur petite peau si désagréable sous la dent. Sur cette assiette imaginaire, je ne sais pas trop où mettre les noix de saint-jacques tout juste saisies de chaque côté. J'en ai prévu deux par personne: généreuse, la fille! J'inverse juste les rôles des garnitures. et donc j'hésite: en haut du volcan et si ça s'casse la gueule tant pis; ou en bas près de la côte et dans ce cas elles seraient mieux au nombre de trois.

Sachez que je ne triche pas. C'est réellement ce que j'ai concocté ce soir-là. Pour la photo, je me suis rendue compte de la petitesse du récipient, ai pensé à faire dépasser de force quelque spaghetti, me suis rendue compte de la mocheté du résultat, n'ai même pas essayé de poser une noix de saint-jacques qui de fait aurait pris toute la place et ce ne sont pas elles les stars aujourd'hui, finalement je me suis résolue à photographier mes légumes dans ma petite boite rouge. Et même si il manque des éléments, la photo donne faim, non?

pak_choy_et_fe_ves

Posté par FUJIIA à 19:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


20 mars 2012

Nouilles soba, bouillon de poulet et petits légumes

Bien le bonjour,

Bien qu'ayant écrit des articles quasiment un jour sur deux ces derniers temps et parfaitement consciente que mon travail peut parfois être en dents de scie, j'ai décidé aujourd'hui (enfin l'autre jour) de participer à un concours et par la même occasion de proposer une recette, une vraie avec des mesures et des temps de cuisson. C'est la fêêêêêêête!

Je vous propose de cliquer sur l'image pour aller voir les modalités du concours et découvrir, si ce n'est déjà fait le superbe blog Interprétations Culinaires. À la clef, de la jolie vaisselle du non moins joli site et blog Sucre Glace.

Il s'agit du premier d'une série (j'espère) de concours ayant pour thème De belles assiettes pour de belles recettes. Pour cette première édition, la couleur, c'est le noir, le plat, ce sont les pâtes!

C'est simple, je n'ai qu'un objet noir dans mes placards qui peut faire guise d'assiette, c'est un tout petit bol marqué par le temps que je remplacerais volontiers par celui à gagner. Il avait même un couvercle jadis, à cette époque c'était mon sucrier. Alors voilà, quand j'ai lu l'énoncé du concours, j'avais déjà prévu de cuisiner des nouilles soba pour agrémenter le bouillon tout chaud fait à partir de la dernière carcasse de poulet en date. Évidemment la vraie star de ce plat simplissime est le bouillon, donc il serait dommage de l'acheter tout prêt, mais rien ne vous en empêche si vous trouvez de l'appétence à mon plat mais n'avez pas le temps, la patience, ou la carcasse nécessaires à sa réalisation.

soba
…photo soumise au concours…

Recette des nouilles soba, bouillon de poulet et petits légumes, pour deux personnes

Ingrédients:

❧ 150g de nouilles soba
❧ 200 ml de bouillon de volaille
❧ petits légumes: oignon, carotte et plus selon l'envie et la saison
❧ une poignée de pignons de pin (facultatif)
❧ des chips de tomate (quand vous mondez des tomates, ne jetez pas la peau, faites la sécher à four très doux sur une feuille de papier sulfurisé, une fois sec, se garde en bocal à l'abri de la lumière)
❧ 1 CS de sauce soja légère

Réalisation:

❧ Cuire les nouilles cinq minutes environ dans un grand volume d'eau non salée, ou suivre les indications du paquet. Rincer à l'eau froide et réserver.
❧ Récupérer les légumes ayant servi à la confection du bouillon (on n'est pas chez la comtesse!) ou préférer des légumes glacés.
❧ Chauffer le bouillon seul. Ajouter la sauce soja, les nouilles et les légumes. Servir immédiatement parsemé de pignons et de chips de tomate.

soba2

La recette du bouillon:

Ingrédients:

❧ 1 carcasse de poulet (même sans le cou, les pâtes et les abats, ce serait dommage de ne pas profiter de ce que la volaille a encore à offrir. Y compris chlore et antibiotiques *_* )
❧ 2 carottes
❧ 2 tiges de céleri
❧ 1 oignon
❧ 2 échalotes
❧ 2 morceaux de 1 cm de gingembre frais
❧ 2 gousses d'ail
❧ 1 poignée de tiges de persil (quand on achète une botte et qu'on l'effeuille, garder les tiges, ça peut servir!)
❧ gros sel, petite poignée
❧ 1 petite poignée de grains de poivre (mélange 5 baies pour moi)
❧ 3 petits piments de Cayenne séchés, entiers, ou même plus
❧ huile d'olive

Réalisation:

❧ Faire revenir la carcasse et les petits os dans un peu d'huile d'olive. Si vous avez le courage, couper la carcasse en deux ou en trois.
❧ Quand elle commence à dorer, ajouter les légumes et toute la garniture, sauf le poivre et le piment. Continuer à dorer. Quand le tout commence à brunir, laisser encore une dizaine de minutes ou plus. Le tout doit caraméliser au maximum sans brûler.
❧ Ajouter de l'eau à couvert, sauf si la carcasse est entière, auquel cas couvrir seulement les légumes. Ajouter sel, poivre et piments.
❧ Porter à ébullition puis baisser le feu. Écumer si nécessaire. Laisser frémir 45 à 60 minutes.
❧ Retirer le plus gros de la carcasse et des aromates à l'aide d'une pince, d'une fourchette, de ce que vous avez sous la main, en prenant soin de mettre délicatement de côté les carottes et les oignons, ou n'importe quel légume qui ne serait pas devenue de la bouillie!
❧ Passer au tamis ou à la passoire, laisser refroidir complètement avant de réfrigérer ou congeler; ou utiliser tout de suite.

La preuve en image:

bouillon

08 juillet 2011

Manger seule, ou l'art d'accomoder les restes, vite fait bien fait

Alors que j'écris ces mots, je termine la dernière tomate cerise du déjeuner que je me suis préparé. Je me demande bien ce qu'elles (ils) mangent, les foodies et autres blog-trotteuses, celles qui parcourent le monde en vrai ou dans leurs assiettes, celles qui bossent, qui ont des familles, celles qui n'achètent que du bio, celles qui connaissent les prénoms du boucher, du poissonnier, du boulanger, traiteur, crémier, celles qui ont le temps, celles qui n'en ont pas.

Je m'abstiendrai pour ce qui est de raconter ma vie, ça m'arrange de toutes façons. Voici deux exemples de ce qu'on pourra trouver dans mon assiette, le midi quand je suis seule et que je vide le frigo pour mieux le remplir.

IMG_592431_530

Encore? ... !
Encore une salade de pâtes? Pourtant c'est facile à faire, ça évite de manger du pain, si ça cale pas, on peut toujours saucer. Rien n'empêche de manger aussi yaourts et fruits. Voici donc: farfalles, tomates et saumon fumé, avec la dose de ciboulette et d'échalote, je vous pas l'haleine!

IMG_592630_530

Le persil pleureur, c'est ce qui arrive quand on s'arrête pour une menthe à l'eau au lieu de rentrer sagement du marché.

IMG_592223_530

Exemple n°2: rémoulade de céleri au vinaigre de riz et à l'huile de sésame, tomates cerises et deux demi sandwichs. Dans un, je termine le saucisson, dans l'autre, le magret de canard. Dans les deux, du ketchup maison. J'en ai fait dix fois trop, comme d'habitude, il est orange pour cause de mélange de tomates jaunes et rouges.

IMG_591327_530

En secret, j'ai aussi grignoté des chips et une compote.

IMG_591828_530

Et ma grenadine, on pourra constater que je n'en met pas beaucoup.

IMG_592124_530

Posté par FUJIIA à 12:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

17 juin 2011

Salade de penne au chorizo et poivron rouge

IMG_569821_500

Quelque chose de frais pour ces journées de grande chaleur... quoique, d'après la météo, je vis bel et bien dans un micro climat! Enfin, toujours est-il que le temps me donne envie de paresser et me coupe un peu l'inspiration. Pourtant j'ai quand-même décidé de griller des poivrons rouges, et moi, ben mes poivrons rouges, je les fais au four sous le grill à 275°C!! Vous avez dit canicule?Ah non, j'ai mal entendu...

Sinon, ben rien de tel qu'un reste de pâtes de la veille (ou de l'avant veille, hem... non, en fait juste de la veille!) pour faire une jolie salade colorée, qui ne débordera sans doute pas d'originalité, mais bon, si c'est bon... c'est bon! Et ce n'est pas quand mon chéri est là que je vais préparer ça, il en a presque autant horreur que des salades de riz!! À moi mon ch'ti déjeuner pour moi toute seule, avec un bon verre d'orangina. J'en bois à peu près une fois par an, comme mon papa, sauf que moi, c'est pas après des kilomètres de vélo sous une légère bruine pour me désaltérer tellement il fait chaud sous le k-wey, c'est juste parce que, de temps en temps, c'est bon, et oui!

Quelques trranches fines de chorizo pour faire semblant de manger des protéines et pour donner du goût aussi, des œufs de caille pour changer et pour faire joli, toujours ma fameuse vinaigrette, pourquoi changer quand c'est bon? J'ajuste juste les quantités et les types de moutarde, de vinaigre et d'huile selon le type de salade. Pour les pâtes, par exemple, il vaut mieux réduire la quantité de moutarde, pour pas que la sauce soit trop épaisse, et là, je ne l'ai pas émulsionnée.

Salade de penne au chorizo et poivron rouge, pour 1 personne

1 reste de pâtes (en faire juste pour la recette et les passer à l'eau froide, c'est beaucoup moins bon! À savoir!)
1 poivron grillé (ça doit aussi se trouver en bocal prêt à consommer), coupé en lamelles
4-5 fines tranches de chorizo, coupées en lamelles
4 œufs de caille, durs
vinaigrette (moutarde, sel, poivre, vinaigre de vin, huile d'olive)
échalote et persil

Préparer la vinaigrette, ajouter tous les ingrédients, dévorer.

IMG_565215_500

IMG_566817_500

IMG_564310_500

IMG_564213_500

IMG_565716_500

IMG_567618_500

IMG_569120_500
Beige-brun-jaune (et noir)

Posté par FUJIIA à 16:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 mai 2011

Asperges en genre et en nombre

IMG_533916_500

Voici une humble recette, si on peut le dire ainsi, qui illustre la modeste déclinaison que j'ai faite des asperges de Madame Monique. Madame Monique et ses légumes me manquent, je n'ai pas pris le temps d'aller les voir au marché cette semaine.

Au pic de la saison des asperges, elle me proposa une des bottes dont personne ne voulait. "Vous comprenez, elles sont moins chères, mais elles sont bio, tordues et inégales, alors..." Ah, mais moi je les veux bien, ces vilaines bêtes, répliquai-je.Les_bottes_d_asperges_680
De retour chez moi, je trie ma botte et la sépare en deux tas. Je ferai griller les plus fines et cuirai les plus grosses à la vapeur. Elles avaient beau être bio et locales, mes asperges, elles n'étaient pas bien fraîches pour autant, déjà durcissant trop à mon goût. Ce n'est pas cette fois-ci que je retrouverai le plaisir des asperges que l'on a déterré soi-même,ou plutôt, assise sur la balançoire, regardé son pôpa les déterrer de loin!. Mais pourquoi comparer, elles étaient pochées, servies avec une simple vinaigrette et surtout elles étaient blanches.

IMG_532414_500

Oui, je suis une obsédée de l'épluchure d'asperge! Pour une raison qui me dépasse cela me fascine. Il n'est pas une fois ou je n'ai pas fixé longuement mon monticule de tagliatelles brillantes et vertes, quelques fois je les ai prises en photos. C'était le cas cette fois-là. Gare à celui qui osera me dire qu'il n'est pas nécessaire d'éplucher les asperges, me privant de tant de plaisir!

Voici les asperges cuites à la vapeur dans un panier en bambou les contenant à peine. Comme pour les spaghetti, j'ai du attendre qu'elles se ramollissent un peu pour les enrouler dedans; preuve qu'elles n'étaient pas si fraîches, n'est-ce pas? C'était une expérience, une grande première pour moi, et surtout une grande réussite. Pour ceux qui auraient une batterie de cuisine plus sophistiquée, je conseille vivement la cuisson vapeur! Servir avec la sauce habituelle, pour moi, c'est bien souvent la vinaigrette à la moutardeAsperges_vapeur_680

Pour la suite j'ai saisi les asperges les plus fines, un peu trop peut-être, sur un grill en fonte. Pour cela, les enrober d'une fine couche d'huile d'olive et les saler généreusement. Au barbeque c'est encore mieux!
Ajouter avec ça deux belles poignées de fèves fraîches décortiquées, prévoir large, le rendement de la fêve est semblable à celui des épinards! Bref, écosser les fèves, les faire bouillir à l'eau salée. Retirer la seconde peau ou pas. Elle se mange, mais c'est quand-même meilleur sans, c'est encore une question de rendement. Il a fallu qu'on m'en serve dans un restaurant pour accepter l'idée.

IMG_529911_500

Faire dorer à la poêle vite vite vite un oignon nouveau, puis rajouter les fèves et enfin les asperges grillées. Ajouter de la crème, saler, poivrer. Pendant ce temps, cuire des tagliatelles dans beaucoup d'eau bouillante, ajouter un filet d'huile d'olive, mélanger, puis remettre les pâtes avec les légumes et la crème et servir immédiatement.tagliatelles_vertes_680


Posté par FUJIIA à 17:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 décembre 2010

Conchiglie alla carbonara, o quasi

Inspirées des Spaghetti alla carbonara du site Histoire de pâtes, mes conchiglie préparées à la va vite se sont avérées un pur bonheur. C'est une des rares recettes de carbonara qui n'utilise ni crème ni lait. Le tout donne un plat très léger, bien que peu ou pas équilibré. J'y ai en plus ajouté un chouilla de mascarpone.

A savoir: j'ai accomodé mes pâtes et non ma sauce. C'est-à-dire que c'est la vue des pâtes multicolores qui m'a donné envie d'une sauce onctueuse, mais pas trop crémeuse.

conchiglie_alla_carbonara

Pour 1 personne en plat unique, ou pour 2 en primi piatti.

150 à 200 g de pâtes,
2 tranches de jambon blanc fumé coupées en dés,
1 échalote moyenne, émincée
1 œuf entier + 1 jaune,
quelques CàS de vin blanc,
1 noix de beurre,
1 petite CàS d'huile d'olive,
1 grosse CàS de mascarpone,
10 à 20 g d'emmental,
muscade,
sel et poivre du moulin

Pendant que l'eau des pâtes chauffe, mélanger dans un bol les œufs, l'huile, la mascarpone, la muscade, le sel et le poivre.

Faire suer l'échalote dans le beurre sans la brunir. Ajouter les dés de jambon, puis le vin petit à petit. Laisser évaporer.

Laisser tiédir. À ce stade l'eau des pâtes doit bouillir; si on y a mis un couvercle, évidemment! Donc, à l'eau la pasta. Ajouter le mélange du saladier à la poêle contenant déja jambon et échalote.

Allongez le mélange petit à petit avec quelques cuillerées d'eau de cuisson afin de ne pas cuire les oeufs mais de les transformer en crème. Mélangez rapidement. Égouttez les conchiglie et versez-les sur les oeufs, ainsi que le fromage.

PS: à la limite du copié/collé, je m'en excuse, mais la formulation de la recette originelle est tellement concise et intelligible que j'ai préféré ne pas m'aventurer dans un charabia.

conchiglie_alla_carbonara2

Posté par FUJIIA à 00:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 novembre 2010

Les champignons et les pâtes fraîches

L'automne a mis du temps à arriver dans mes contrées australes. Alors que beaucoup pensaient déjà soupes, ragouts et divers pots-au-feu, j'avais encore envie de salades et de plats tièdes. Il ne fait pas encore très froid, mais la tramontane force les frileux à mettre le chauffage. C'est très agréable de continuer à vivre comme si c'était l'été, ou presque, mais on se réveille un matin en se disant "il ne faudrait quand-même pas louper la saison des champignons!"

Je ne connais pas de mycologue, ni pour les ongles de pied, ni pour la cueillette en forêt. On dit que les pharmaciens peuvent aider à savoir quels champignons sont comestibles. C'est sans doute vrai en milieu très rural, et encore, je n'y crois pas trop.
J'ai essayé de ne pas trop penser champignon, ne sachant pas trop ou les trouver.
Jusqu'au jour où...

Avec mon chéri, nous aimons nous balader et chiner dans les vides grenier et brocantes. Le dernier en date était sans aucun doute le plus grand auquel je me sois rendue. Au milieu d'une foule incroyable se dressait une salle des fêtes très facile à ne pas remarquer tant elle paraissait minuscule. À l'intérieur, une petite foire aux champignons. À l'inverse de la brocante, c'était un des plus petits marché que j'ai pu apercevoir.

Parmi les quatre ou cinq stands, un dédié aux champignons. Pour une foire du même nom, c'est un peu léger, mais c'est beaucoup mieux que rien! Le vendeur m'a gentiment préparé une barquette mixte, je n'allais quand-même pas en prendre une de chaque! Surtout qu'il fallait trouver de quoi les accommoder, et vite!

Heureusement, il me restait de la crème fraîche d'une tarte fine aux poireaux. C'était tout vu. J'allais faire des pâtes fraîches aux champignons sauvages et à la crème.

Parfois je fais les pâtes aux œufs, parfois pas. Je crois que cette fois, c'est sûr, aux œufs, ça colle quand-même moins à la cuisson! Même en les faisant sécher un peu auparavant. Je n'arrive pas encore à être régulière dans ma confection de pâtes, celles-ci étaient particulièrement réussies.

P1070402_580

P1070403

P1070404

P1070405

P1070406

P1070407

P1070408

IMG_4405_bis

IMG_4407_bis

IMG_4413_bis

IMG_4417bis

IMG_4420_bis

IMG_4425_bis

IMG_4427_bis_2

IMG_4430_bis

IMG_4431_bis

IMG_4435_bis_2

Posté par FUJIIA à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,