06 avril 2011

Makrout

IMG_511816_580

C'est agréable parfois de tomber par hasard sur une recette qu'on veut absolument faire le plus vite possible. Du peu qu'un gourmand vienne espionner derrière votre dos, c'est foutu. Il ne reste qu'une chose à faire, ladite recette!

J'avais acheté 1/2 kilos de dattes, au cas ou je ne trouverai pas de pâte de dattes, sachant pertinemment qu'au pire, je les mangerais. Et voilà qu'arrivent toute une série d'imprévus, d'invoulus. Le papa de mon Jules (le jour de mon anniversaire!!!): "J'arrive demain et je dors chez vous". Moi: "Ah bon". Mon fort intérieur: "Y'a rien dans le frigo". Le lendemain: "Ah bon, c'était ton anniversaire?"

Oui, je suis mauvaise langue, je ne devrais peut-être pas parler de tout ça. Mais ensuite, et c'est moins drôle, c'est la maladie, pour ne pas dire la mort, qui s'approche d'un peu trop près de ceux que j'aime. Une histoire qui finit bien mais qui n'est pas terminée, que je n'arrive pas à ne pas évoquer, mais sur laquelle je ne veux pas m'éterniser.

En rentrant chez moi, car oui, j'avais traversé la France pour soutenir les autres et moi-même, il a fallu encore que je digère un peu. Je me suis souvenue juste à temps qu'il fallait que je prépare le challenge des Daring Bakers. Quel délice, d'ailleurs que ce coffee cake! Depuis, je ne me donne à fond que pour les sucreries. On se réconforte comme on peut. Ça tombe bien, la recette des Makrouts de Sweet Artichoke me faisait encore de l'œil!

Le reste de mes dattes, qui avaient été mangées pendant mon absence, avaient bien durci. Pas question d'en racheter. La tradition de la pâte de datte vient sans nul doute de la nécessité d'utiliser les vieilles dates toutes dures qu'il ne fait pas bon manger nature. Il a fallu que je les fasse macérer dans de l'eau pour pouvoir les mixer un peu. Ça n'avait pas l'air trop mal, mais en goûtant, je remarquai que les bouts de date, si petits furent-ils, croquaient encore sous la dent. Beurk! Je laissai encore macérer avant de remixer et là, rien à voir apparemment avec la pâte achetée en épicerie, mais miam miam miam! Je n'ai moi-même aucune origine ni maghrebine ni orientale, donc je ne sais pas comment doit être cette pâte quand elle est bien faîte. Mais peu importe, la mienne était fort goûtue! Enfin, pour la recette, j'ai suivi celle de Sweet Artichoke à la lettre, sauf pour le glaçage que j'ai réduit:

 

Pour une petite trentaine de losanges

pour la pâte:

200g de semoule (j'ai toujours de la semolina pour faire des pâtes fraîches)
65g de farine
1/2 c à c de bicarbonate de soude
1/2 c à café de levure
80g de beurre fondu
2 c à S d'eau de fleur d’oranger
environ 1 dl d’eau chaude

pour la farce :

250g de pâte de dattes ou 250 de dattes dénoyautées mixées, au besoin avec un peu d'eau
1 c à c de cannelle
1 c à c d’huile
2 c à S de graines de sésame grillées à sec (1 pour la farce et 1 pour la
décoration)

pour le glaçage :

100 ml de miel liquide
1 c. à S d'eau de fleur d’oranger

 

La marche à suivre:

Mélanger la semoule, la farine, le bicarbonate de soude et la levure. Ajouter le beurre fondu qui doit bien enrober la semoule. J'en ai rajouté une grosse noix dans le doute. Y'a jamais trop de beurre! Laisser reposer une bonne heure.

Faire la farce aux dattes: torréfier les graines de sésame à sec dans une poêle. Passer au mixeur 250 g de dattes dénoyautées ou utiliser de la pâte de datte. La mélanger avec la cannelle et l'huile, puis incorporer les graines de sésame.

Préchauffer le four à 200°. Verser 2 c à S de fleur d'oranger dans 1 dL d'eau chaude. Ajouter l'eau petit à petit au mélange de semoule en pétrissant pour obtenir une pâte homogène un peu plus claire.

Prendre une boule de pâte et l"étaler. Étaler de la farce au milieu en boudin et refermer. J'y suis allée un peu à l'arrache, d'autant que la farce au dattes n'était pas du tout assez solide pour former un beau boudin plus facile à travailler. Aplatir un peu et couper en diagonale pour former des losanges.

Enfourner environ 15 minutes jusqu'à ce que les makrouts soient légèrement dorés.

Faire chauffer le miel à feu doux avec l'eau de fleur d'oranger. Lorsque les makrouts sont prêts, verser le miel dessus et les saupoudrer avec les graines de sésame grillées.

IMG_509211_580

IMG_510213_580

IMG_511014_580

IMG_511315_580

IMG_512417_580

 

Posté par FUJIIA à 20:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


02 novembre 2010

Les champignons et les pâtes fraîches

L'automne a mis du temps à arriver dans mes contrées australes. Alors que beaucoup pensaient déjà soupes, ragouts et divers pots-au-feu, j'avais encore envie de salades et de plats tièdes. Il ne fait pas encore très froid, mais la tramontane force les frileux à mettre le chauffage. C'est très agréable de continuer à vivre comme si c'était l'été, ou presque, mais on se réveille un matin en se disant "il ne faudrait quand-même pas louper la saison des champignons!"

Je ne connais pas de mycologue, ni pour les ongles de pied, ni pour la cueillette en forêt. On dit que les pharmaciens peuvent aider à savoir quels champignons sont comestibles. C'est sans doute vrai en milieu très rural, et encore, je n'y crois pas trop.
J'ai essayé de ne pas trop penser champignon, ne sachant pas trop ou les trouver.
Jusqu'au jour où...

Avec mon chéri, nous aimons nous balader et chiner dans les vides grenier et brocantes. Le dernier en date était sans aucun doute le plus grand auquel je me sois rendue. Au milieu d'une foule incroyable se dressait une salle des fêtes très facile à ne pas remarquer tant elle paraissait minuscule. À l'intérieur, une petite foire aux champignons. À l'inverse de la brocante, c'était un des plus petits marché que j'ai pu apercevoir.

Parmi les quatre ou cinq stands, un dédié aux champignons. Pour une foire du même nom, c'est un peu léger, mais c'est beaucoup mieux que rien! Le vendeur m'a gentiment préparé une barquette mixte, je n'allais quand-même pas en prendre une de chaque! Surtout qu'il fallait trouver de quoi les accommoder, et vite!

Heureusement, il me restait de la crème fraîche d'une tarte fine aux poireaux. C'était tout vu. J'allais faire des pâtes fraîches aux champignons sauvages et à la crème.

Parfois je fais les pâtes aux œufs, parfois pas. Je crois que cette fois, c'est sûr, aux œufs, ça colle quand-même moins à la cuisson! Même en les faisant sécher un peu auparavant. Je n'arrive pas encore à être régulière dans ma confection de pâtes, celles-ci étaient particulièrement réussies.

P1070402_580

P1070403

P1070404

P1070405

P1070406

P1070407

P1070408

IMG_4405_bis

IMG_4407_bis

IMG_4413_bis

IMG_4417bis

IMG_4420_bis

IMG_4425_bis

IMG_4427_bis_2

IMG_4430_bis

IMG_4431_bis

IMG_4435_bis_2

Posté par FUJIIA à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,