Aujourd'hui une création qui me tient à cœur. Si l'idée a été déclenchée par un challenge entre potes, le résultat témoigne d'une certaine visite du fond de mes tripes.

Je ne sais pas moi-même si ce tableau est joliment innocent ou cruellement mélancolique.

pêcherenterreferme1

Un peu plus tard m'est venue l'histoire qui va avec:

Je ne connais pas l'homme sur la photo. C'est un parfait inconnu. Le genre qui nous tient compagnie de loin quand on pic-nique le soir sur la plage.
Il enfouit sa canne à pêche dans le sable et attend avec son fidèle compagnon. Parfois c'est un chien, parfois c'est son fils.
Il rêve de liberté.
Scrute l'horizon et cherche l'étoile du nord.
Sans doute remet-il à l'eau les poissons au fur et à mesure. Ou emportera-t-il son fretin s'il a des bouches à nourrir?
Nous nous quittons et ne nous reverrons jamais.
Mais la prochaine fois, à coup sûr, nous croiserons son semblable.